Google investi les réseaux internet et les GPS

Google (re)lance un vrai concurrent au GPS 

Google vient d’annoncer le lancement de la version 2.0 de google maps pour téléphones portables. Une première version du logiciel préexistait depuis fin 2005 aux USA mais cette fois la démarche est de plus grande envergure. Seulement 15% des téléphones cellulaires vendus en 2007 sont équipés du GPS, système le plus commun dans la navigation par satellite. Fort de ce constat Google a repensé google maps afin que ce logiciel soit accessible sur tout les portables même ceux qui n’ont pas de GPS intégré. La technologie my location permet en outre de consommer beaucoup moins d’énergie ce qui est salutaire sur un téléphone portable. Elle permet aussi une réception accrue à l’intérieur des bâtiments par rapport au GPS.  
GoogleEarth.jpg
Google à l’assaut de l’internet sans fils aux USA

La compagnie vient de confirmer vendredi sa participation aux enchères qui se tiendront le 24 janvier prochain et détermineront qui obtiendra l’utilisation de la fréquence d’ondes 700MHz aux USA. Cette fréquence est celle d’un service d’internet sans fil pour la téléphonie mobile qui verra le jour en parallèle au programme de numérisation totale de la télévision américaine. Même si Google venait à emporter ces enchères, les dirigeants de la compagnie se sont engagés à faire en sorte que ce réseau internet dans fil soit accessible via tous les téléphones portables. Et ceci qu’ils soient ou pas de marques partenaires au consortium de fabricants de téléphone portable : Androïd auquel Google participe.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :